Surfant depuis plus d’une décennie entre musique, art & écriture, Eva Peel a démarré comme journaliste free-lance pour Time Out,, Trax puis Tsugi, parcourant les scènes électroniques afin de rendre compte de l’actualité des cultures digitales. L’engouement pour cette musique l’amène à la pratique du DJing dans les années 90, puis plus tard à la production. Férue d’images, Eva joue parfois avec la caméra, co-réalisant notamment un documentaire sur la scène de Détroit et quelques reportages musicaux (Detroit 2001). Elle s’entoure de réalisateurs vidéos & VJs pour mettre en image ses projets musicaux. Elle collabore avec plusieurs musiciens, tout d’abord Mike Theis (Gyrls) puis Yann Richard avec lequel elle co-fonde Theremynt en 2010. Un duo entre space-disco, new wave et autres déviances dancefloor. Leur premier LP, Space Control, sort en 2012 sur le label Neopren, suivi du maxi Robotique de l’Amour avec des remixes de Dombrance, Acid Washed et Gyrls. Après le second Ep de Theremynt “Vampiros Discos” sort un LP Parallels qui marquera la fin du projet. Eva Peel collabore désormais avec Marc FK Club sur le projet “La Notte” et le compositeur David Keler pour un duo synth pop J’embrasse la première fois. Derrière les platines, son goût pour les productions hors des sentiers battus l’a amenée à la création du collectif Deviant Disco en 2014.

« Quelque chose qui ressemble à du disco mais qui n’est pas du Disco« , ainsi pourrait se présenter ce groupe de DJs et producteurs activistes électroniques mêlant adroitement italo-disco, synth wave, world disco, baléarique, french boogie et autres genres peu ou pas du tout répertoriés. Les sets d’Eva Peel regroupent ces diverses influences avec un seul mot d’ordre : faire danser !

Liens :

Fermer le menu